Saut au contenu

Iglesia Museo de San Antolín

Image L'Église Musée de Saint Antolín
Cette construction fut déclarée Bien d'Intérêt Culturel le 30 avril 1998.

Elle est construite en pierre de taille et en brique. La structure à une nef se divise en travées avec des chapelles aux côtés. Dans le côté de l'Épître, on trouve la Chapelle des Alderete, qui constitue la partie la plus noble du temple, fondée à la fin du XVe siècle, et construite le long du XVIe conformément aux normes stylistiques gothique-flamandes du moment. Le reste de l'église est construit à la fin du XVIe siècle et début du XVIIe, en style gothique.

Actuellement cette église est un musée.

Le sanctuaire a une voûte en croisée d'ogives et un retable avec l'image du saint titulaire. Dans le côté de l'Evangile trois chapelles s'ouvrent entre les contreforts : Chapelle des Ulloa, des Acevedo et le baptistère. Dans le côté de l'Épître, on trouve la magnifique chapelle des Alderete, séparée par des grilles plateresques. Dans le centre on trouve le sépulcre du fondateur, Pierre González Alderete effectuée en albâtre et du style plateresque, oeuvre de Gaspar de Tordesillas. Le retable est une des pièces les plus importantes de Tordesillas, avec des sculptures de Juan de Juni. Dès cette chapelle on accède à la sacristie, et dès celle-ci, à la tribune par un escalier d'escargot qui continue jusqu'à la tour et au toit transformés en splendide mirador.